Actualités

Pour l’Association dentaire française, accompagner les chirurgiens-dentistes dans l’exercice quotidien de leur métier, c’est aussi les aider à retrouver satisfaction et sérénité, en revenant aux fondamentaux de la pratique dentaire. C'est le thème du Congrès ADF 2017.

Quels enjeux pour le praticien ?

Le praticien dentaire subit chaque jour des pressions multiples – financières, médiatiques et parfois juridiques, qui conduisent parfois à une situation de stress et à la dégradation des conditions d’exercice de son métier. La démotivation ou l’irritabilité qui le touchent sont dommageables pour la santé et le bien-être des chirurgiens-dentistes, tout en faisant peser un risque sur la qualité des soins délivrés aux patients. Difficile en effet, dans un tel climat, d’assurer son exercice avec efficacité, en toute sérénité.

Pourquoi ce thème ?

Depuis de nombreuses années, la profession, à travers le Congrès ADF, s’est essentiellement intéressée à la santé dentaire, à l’esthétique et au bien-être des patients. Tous ces thèmes sont bien évidemment essentiels, mais ont parfois occulté le bien-être et les conditions d’exercice du praticien lui-même. Chaque année, le Congrès dentaire est pourtant pour lui l’occasion idéale pour s’extraire de l’exercice quotidien du cabinet et de prendre, pendant quelques jours, du recul sur sa pratique dentaire ou de partager son expérience avec d’autres chirurgiens-dentistes conseil. Il est alors important de revenir aux fondamentaux pour s’appuyer sur un socle fiable et solide de connaissances partagées par tous.

Un praticien bien dans sa tête et dans son métier

Les fondamentaux permettent des pratiques dentaires de qualité, basées sur des données scientifiques, ce qui est aussi rassurant pour le chirurgien-dentiste que pour son patient. Grâce aux moyens technologiques dont il équipe son cabinet et à une formation continue régulière, le chirurgien-dentiste propose à ses patients des soins qualitatifs, sécurisés, et conformes aux données de la science. Des conditions qui permettent d’exercer sereinement et sans appréhension son métier au quotidien. Un chirurgien-dentiste bien dans sa tête et bien dans son corps sera un praticien attentif à la santé dentaire de ses patients et à la qualité des soins qu’il dispense.


La sérénité, thème du Congrès ADF 2017

je consulte le programme


Je m'inscris