Actualités

Le cabinet dentaire devient de plus en plus numérique. Passage en revue des principales nouveautés qui seront explorées à l’occasion de plusieurs séances du programme scientifique du Congrès ADF 2017.

De nombreuses technologies ont fait leur arrivée au sein du cabinets dentaire et font désormais partie des fondamentaux du métier de chirurgien-dentiste. Elles intéressent l’ensemble de la pratique quotidienne et interviennent quasiment partout. Toutes ces technologies valorisent l’image du cabinet et du praticien et permettent de communiquer et de faire visualiser son projet esthétique au patient, qui peut ainsi le valider. Il s’agit désormais d’intégrer ces nouvelles pratiques au cabinet dentaire et au laboratoire, et d’en faire un modèle économique d’avenir dans le contexte actuel de la filière dentaire.

Chaîne numérique (séance E118) et impression 3D (C55)

La radiologie 3D permet la détection et rend plus performant le radiodiagnostic. Toutes les données recueillies par les outils de radiologie et d’empreinte optique peuvent désormais être regroupées pour obtenir une chaîne numérique avec une précision et une reproductibilité inégalable. Cette aide désormais incontournable sera abordée lors de la séance E118 « La chaîne numérique : une aide incontournable ». L’impression 3D est toujours une aide à la planification des interventions et permet de guider le geste du chirurgien à partir de guides chirurgicaux. Il permet, à partir d’une empreinte optique, d’avoir une représentation matérielle des maxillaires.

La chaîne numérique intègre l’impression 3D qui va permettre l’obtention de modèles de communication ou de guides thérapeutiques et de tendre vers la bio-impression de nouveaux tissus qui seront des alternatives aux tissus traditionnels. Ce sont des expériences qui commencent à intéresser la recherche, et qui seront évoquées pendant la séance C55 « De l’impression 3D à la bio-impression : médecine génératrice et personnalisée ».

Empreintes optiques, flux numériques et CFAO (séance A5)

La séance A5 « Prothèse : Empreintes optiques, flux numériques et CFAO » va introduire le CFAO dans la pratique quotidienne. L’empreinte optique est de plus en plus utilisée. Elle permet de saisir toutes les données et de les transmettre informatiquement à une unité de fabrication. Récemment sont apparus de nouveaux outils permettant d’enregistrer et d’apprécier les données de l’occlusion ou de la cinétique mandibulaire. A partir de l’empreinte optique, tous ces procédés vont permettre la fabrication soit au cabinet dentaire, soit à l’extérieur du cabinet.

Comment gérer l’occlusion en numérique ? (séance E119)

La caméra intra-orale est devenue un standard pour les cabinets modernes. Peut-on l’adapter à son cabinet ? Faut-il franchir le pas ou attendre de nouvelles évolutions ? Cette séance permettra de répondre aux questions de chaque praticien, mais aussi de présenter un certain nombre de produits, comme l’empreinte optique, les capteurs électroniques ou les enregistrements dynamiques permettant une hybridation occlusale optimale. Le modulo est un système complet destiné au contrôle de l’occlusion.

L’arsenal technologique en endodontie (séances A8 et E111)

La révolution numérique est moins importante dans l’endodontie que dans les prothèses. Cependant, on peut s’interroger sur l’intérêt du laser dans le traitement quotidien endodontique (A8). Apporte-t-il une performance supérieure ? Quel type de laser est utilisé et quelles techniques y associer ? Cette séance sera intéressante pour choisir le laser le plus approprié à l’usage.

Imagerie 3D (séances C60 et D101)

L’imagerie tridimensionnelle apporte beaucoup de réponses par rapport à la 2D utilisée en cabinets dentaires. Avec la 3D, on explique au praticien et au patient ce que l’on n’expliquait pas auparavant. La 3D est un élément de diagnostic et également un élément de communication, comme les données issues de l’enregistrement réalisé avec une caméra optique.

Les nouveautés technologiques au Congrès de l'ADF 2017 : 

séance A5 - Prothèses
Empreintes optiques, flux numériques et CFAO : comment les intégrer à nos pratiques au cabinet dentaire et au laboratoire

séance A8 - Endodontie
Décontamination et laser : info ou intox ?

séance C55 - Pluridisciplinaire
De l'impression 3D à la bio-impression : médecine régénératrice et personnalisée

séance C60 - Pluridisciplinaire
NO(s) LIMIT(es) !

séance D101 - Chirurgie buccale
Panoramique contre Cone beam

séance E111 - Endodontie
L'arsenal technologique en endodontie

séance E118 - Implantologie
La chaine numérique : une aide incontournable

séance E119 - Occlusodontie
Quelles indications pour l'empreinte optique ? Et comment gérer l'occlusion en numérique ?

Retrouvez tous les détails dans le programme

Découvrir les nouvelles technologies du cabinet dentaire de demain


Je m'inscris