Le retour de la prothèse amovible

La prothèse amovible revient sur le devant de la scène au Congrès ADF 2018 avec plusieurs séances et une Masterclass permettant d’en maîtriser toutes les facettes.

La prothèse amovible souffre d’une image dégradée

Trop souvent considérée à tort comme parent pauvre des réhabilitations orales, la prothèse amovible n’est pas la préférée des patients, ni des praticiens et elle se trouve en conséquence rarement valorisée dans les congrès. L’ADF a pris le contrepied en la plaçant sur le devant de la scène à l’occasion du Congrès ADF 2018 et en lui consacrant une partie du programme scientifique. C’est en effet une réalité quotidienne pour de nombreux praticiens de devoir élaborer des prothèses amovibles à des personnes âgées souffrant parfois de polypathologies ou ayant des contre-indications chirurgicales, ne leur autorisant pas l’accès aux implants. Le nombre de patients édentés ne cesse de croître dans notre société, avec comme conséquence une demande de plus en plus prégnante de prothèses de qualité.

Une prothèse qui offre de nombreuses possibilités

La prothèse amovible a le mérite d’offrir une réponse immédiate au patient victime d’édentation partielle ou totale, à tous les moments de sa vie. En réparant le préjudice esthétique, la pose d’une prothèse amovible permet le maintien de la vie sociale et s’avère comme incontournable dans une société où plus personne ne souhaite exhiber un sourire édenté. Elle est l’indication idéale quand elle est transitoire pour préparer ou accompagner les traitements prothétiques implantaires. Elle sert alors de guide radiologique, puis de guide chirurgical, et enfin de guide esthétique. Mais ce n’est pas parce qu’alors elle a essentiellement une vocation transitoire qu’elle doit, pour autant, être mésestimée.

La prothèse amovible : réalité technique, clinique et financière 

Chez certains patients, comme les personnes âgées avec polypathologies ou lors de contre-indications chirurgicales, la prothèse amovible demeure la seule solution thérapeutique. Elle est un traitement moins lourd, notamment en cas de qualité et quantité d’os affaiblies, qui permet aux patients une réparation fonctionnelle et esthétique immédiate. Elle demeure par ailleurs une solution moins onéreuse, donc accessibles au plus grand nombre, à privilégier selon les différentes situations d’édentements.

Des séances pour toutes les indications

L’objectif des séances du programme consacré à la prothèse amovible est de traiter toutes ses indications de 7 à 97 ans, qu’il s’agisse d’un enfant qui tombe de vélo et perd une ou deux dents, d’un adulte en attente d’ostéo intégration des implants ou d’une personne en situation de précarité. En plaçant la qualité de vie patient au centre des indications, les séances mettront en exergue les services rendus par ce type de prothèses et valoriseront les nouvelles techniques qui lui permettent d’être plus légère, plus fonctionnelle ou plus esthétique (comme le Valplast, ou les nouveaux matériaux), la gouttière avec des dents naturelles ou les crochets esthétiques. Une masterclass d’une journée permettra d’aborder tous les points essentiels au succès des traitements des édentements complets, du choix du traitement à la maîtrise du geste, en passant par l’apport des nouvelles technologies. Au terme de ce programme, le praticien ayant à traiter un patient édenté complet pourra le faire avec l’information la plus récente et la plus précise possible.

Les séances dédiées à la prothèse amovible

•  La prothèse amovible transitoire, incontournable de 7 à 97 ans.

Séance B13 / Thématique
Mercredi 28 novembre - 9h-12h
Séance incluse dans votre forfait Congrès
Responsable Scientifique : Jean Champion
Conférenciers : Christophe Jeannin, Clara Joseph, Florent Destruhaut, Antonin Hennequin, Jean-Louis Coeuriot


•  Six heures chrono pour maîtriser les dessous de l’édentement complet !

Séance C42 / Masterclass 
Jeudi 29 novembre - 9h–17h
Droit d'inscription complémentaire : 200 €
Responsable scientifique : Anne-Laure Charreteur
Conférenciers : Marwaan Daas, Juliette Rochefort, Marc Lamy, Catherine Millet, Karim Dada, Bernard Giumelli, Patrick Missika, Claudine Wulfman.


•  Le traitement idéal de l’édenté complet mandibulaire par prothèse amovible. Combien d’implants et quelle maintenance ?

Séance D75 / L’essentiel
Vendredi 30 novembre - 11h–12h
Séance incluse dans votre forfait Congrès
Responsable scientifique : Marcel Bégin
Conférencier : Michel Postaire


•  La gestion de l’édenté total : avec ou sans l’aide d’implants ?

Séance D82 / Points de vue 
Vendredi 30 novembre - 14h-15h30
Séance incluse dans votre forfait Congrès
Responsable scientifique : Jean-Guy Sabot
Conférenciers : Delphine Carayon, Sylvie Montal


•  Prothèse amovible : assurer les urgences pratiques au cabinet

Séance E99 / Atelier de travaux pratiques 
Samedi 1er décembre -  9h-12h
Droit d'inscription complémentaire : 200 €
Responsable scientifique : Isabelle Fouilloux
Intervenants : Matthias Clavier, Christophe Barbou, Marie Belet, Eléonore Demozay, Jean-Marie Cheylan, Thibault Drouet, Aurélie Truffinet, Margaux Hinet

Prothèse amovible  


JE M'INSCRIS