Une formation rénovée à la radioprotection

La formation à la radioprotection des patients est un élément essentiel et obligatoire de l’exercice en cabinet dentaire. Alors que la réglementation évolue, la formation à la radioprotection se rénove pour aborder plus concrètement les aspects cliniques et tenir compte des nouvelles attentes des consœurs et confrères.

Pourquoi la radioprotection est-elle essentielle ?

Les rayonnements ionisants utilisés à des fins d’imagerie médicale sont la deuxième source d’exposition de la population française, après les rayonnements naturels. La multiplication des examens radiologiques pour une même personne, associée à des doses cumulées non optimisées, peut dans certaines circonstances être à l’origine de cancers radio-induits. Face à l’augmentation des doses de rayonnements ionisants délivrées aux patients, l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a renforcé ses inspections et fait évoluer la réglementation auprès des professionnels de santé. Son objectif prioritaire, à travers ces évolutions réglementaires et les contrôles qui s’en suivent, est de maîtriser les expositions médicales.

Quelles sont les obligations réglementaires en matière de radioprotection ? 

La détention de générateurs de rayons X est soumise à déclaration auprès de l’ASN. Leur utilisation nécessite d’avoir validé la formation à la radioprotection des patients. Celle-ci doit être renouvelée tous les 10 ans. Seuls les chirurgiens-dentistes peuvent réaliser ces clichés et sont assujettis à cette formation.

Concernant la radioprotection des travailleurs, une personne compétente en radioprotection (PCR) doit être désignée au sein du cabinet depuis le 1er janvier 2009. Il s’agit, soit du chirurgien-dentiste qui a suivi la formation PCR, soit d’une PCR externe au cabinet. La formation PCR est à renouveler tous les 5 ans auprès d’un organisme de formation certifié. La PCR délivre tous les trois ans une formation à la sécurité des travailleurs en matière de radioprotection au personnel du cabinet, et notamment aux assistantes dentaires. Les appareils générateurs de rayonnements ionisants doivent être régulièrement contrôlés.

Quelles sont les conséquences des évolutions réglementaires ? 

La directive 2013/59/Euratom du 5 décembre 2013 fixe les normes de base relatives à la protection sanitaire contre les dangers résultant de l'exposition aux rayonnements ionisants. Elle a abrogé l’ensemble des directives prises en la matière et modifié en conséquence les articles du Code du travail et du Code de la santé publique en relation avec la radioprotection des travailleurs et des patients. Un « Carrefour professionnel » consacré à la radioprotection aura lieu le jeudi 30 novembre 2017 durant le congrès de l’ADF 2017. Cette séance permettra de faire le point sur les évolutions réglementaires susceptibles d’impacter les cabinets dentaires. Par ailleurs, la formation à la radioprotection des patients proposée en e-learning en amont du Congrès ADF 2017 et qui devra être validée au cours d’une séance présentielle de 3 heures (Séance C51) a été considérablement modifiée pour tenir compte des évolutions réglementaires et de l’expérience clinique des praticiens.

Carrefour Radioprotection

jeudi 30 novembre 9h
Séance ouverte à tous sans droit d'inscription, dans la limite des places disponibles

Au cours de cette séance, Carole Rousse (Autorité de sûreté nucléaire, ASN) et Thierry Lahaye (Direction générale du travail) vous présenteront les évolutions réglementaires susceptibles d’impacter les cabinets dentaires. Ils présenteront les évolutions concernant :
• le classement des travailleurs,
• le suivi dosimétrique,
• l’évaluation des risques,
• le zonage des pièces,
• les contrôles et leurs périodicités,
• la transformation des PCR (personnes compétentes en radioprotection) en OCR (organismes compétents en radioprotection).

Experts : Philippe Rocher, président de la Commission des Dispositifs médicaux de l’ADF, Carole Rousse, adjointe au directeur des rayonnements ionisants et de la santé (ASN), Thierry Lahaye, Bureau de la protection de la santé en milieu de travail (DGT/CT2).

Formation à la radioprotection des patients

Séance C51 - Formation diplômante - jeudi 30 novembre 14h-17h
Droit d'inscription complémentaire : 150 €

Reponsable scientifique : Philippe Rocher
Conférenciers : Jean-François Seret, Michel Sevalle

Cette séance permet de valider la formation à la radioprotection des patients qui doit être renouvelée tous les 10 ans. Pour tenir compte des acquis de la formation antérieure et de l’expérience clinique des praticiens, le programme de cette nouvelle formation a été considérablement modifié. Il comprend 5 heures de formation accessible en ligne sous forme d’e-learning et 3 heures de formation présentielle.

La partie d’e-learning comporte des évaluations qui permettent aux participants de se focaliser sur les parties qui nécessitent une mise à jour de leurs connaissances. La validation de cette partie est indispensable pour assister à la formation présentielle.

La formation présentielle est conçue de façon à aborder sous forme interactive les parties opérationnelles de la formation et de répondre aux interrogations qui pourraient subsister sur la partie d’e-learning. Un système permettant de questionner en direct les intervenants sera disponible. Le programme de cette formation répond aux objectifs assignés par l’ASN qui sont qu’à l'issue de la formation, les participants sont capables de :
1. Reconnaître les composants des risques inhérents aux rayonnements ionisants dans le domaine dentaire,
2. Savoir appliquer la réglementation,
3. Mettre en œuvre de façon opérationnelle le principe de justification des expositions,
4. Mettre en œuvre de façon opérationnelle le principe d'optimisation de la radioprotection des patients,
5. Analyser sa pratique professionnelle sous l’angle de la gestion des risques, de la justification des expositions et de l’optimisation des doses à délivrer pour améliorer la radioprotection des patients,
6. Informer et impliquer le patient pour le rendre co-acteur de sa sécurité.

radiographie dentaire


Je m'inscris