23/11/2021 - 14:00-15:30
Odontologie pédiatrique
Points de vue
A6 -Quand il faut "endormir" la dent..
Objectifs :
_Maîtriser les bases de la communication chez l’enfant.
_Appréhender l’anesthésie chez l’enfant.
_Connaître les médications efficaces pour la sédation consciente.
Responsable Scientifique : Alexia Marie-Cousin
Conférenciers :
Frédérique D'Arbonneau Loreau - Piquer sans faire mal !
Estelle Moulis - Les techniques anesthésiques chez l’enfant ou comment allier confort, efficacité et sérénité.
Violaine Smail Faugeron - « Non ! Je ne veux pas qu’on m’endorme ! »
Résumé :
L’étape de l’anesthésie dentaire peut se révéler stressante et compliquée pour le praticien, en particulier si le patient est un enfant. Comment va-t-il réagir ? Quelle est son expérience de l’anesthésie dentaire ?... Or cette étape reste primordiale pour réaliser la plupart de nos soins bucco-dentaires dans les meilleures conditions, en obtenant le silence opératoire.
Lors de cette séance, nous aborderons les différentes techniques d’anesthésie qui ont fait leur preuve chez l’enfant, notamment les anesthésies intra-osseuses. Elles sont d’autant plus intéressantes que leur aspect (seringue électronique) est mieux perçu par l’enfant, et que l’anesthésie dans l’os permet d’éviter les désagréments post-opératoires fâcheux, comme les morsures.
Nous reverrons également les molécules anesthésiques que nous pouvons utiliser pour « endormir » les dents, mais également les médications disponibles et efficaces pour « relaxer » au mieux nos jeunes patients.
Enfin, l’approche comportementale à adopter, qui conditionne la prise en charge de l’enfant, ainsi que les techniques d’hypnose seront développées.