25/11/2021 - 16:00-17:00
Odontologie pédiatrique
Mastermatch
C62 -La première molaire permanente délabrée : conservation vs extraction ?
Objectifs :
_Maîtriser le choix de conserver ou d’extraire une première molaire.
_Connaître les thérapeutiques pulpaires pour conserver la dent.
_Savoir indiquer l’extraction d’une première molaire délabrée.
Responsable Scientifique : Muriel De La Dure-Molla
Conférenciers :
Magali Hernandez - La première molaire en souffrance, les moyens et les limites de sa conservation.
Sylvie Legris - Pourquoi conserver la première molaire, que se passe-t-il quand on l’extrait ?
Résumé :
La première molaire permanente est une dent clef de l’arcade dentaire et plus exposée que d’autres à différentes pathologies : aux lésions carieuses par son arrivée chez un enfant jeune aux habitudes d’hygiène et alimentaire souvent perfectibles ou à des défauts de structure liés à sa susceptibilité aux perturbateurs environnementaux, l’ensemble dans un contexte d’éruption qui passe inaperçue. Ces atteintes peuvent très rapidement évoluer vers des nécroses pulpaires, alors même que la dent est encore immature. Sa prise en charge fait souvent l’objet de controverses entre conservation et extraction. Conserver, oui mais avec quel traitement restaurateur (résine composite, onlay ?...), quel traitement pulpaire ou endodontique (apexogenèse, apexification ?...) et pour quel pronostic ? Extraire : échec non sans conséquence ou seconde chance ? Quand y procéder et comment gérer l’espace ? Durant cette séance, le débat sera lancé entre les arguments en faveur de ces deux alternatives et leurs réserves.