24/11/2021 - 14:00-17:00
Endodontie
Séance DPC
DPC2 -Les clés pour une endodontie maîtrisée - Réf. ANDPC 98902100007
Objectifs :
_Savoir gérer efficacement une urgence endodontique.
_Maitriser les techniques d’asepsie et d'antisepsie de l’endodonte.
_Assurer l’étanchéité temporaire et définitive du traitement.
Responsable Scientifique : Fabienne Pérez
Conférenciers :
Maud Guivarc'h - Gérer les urgences endodontiques : du diagnostic à la prescription
Davy Aubeux - Assurer l’asepsie-antisepsie de la cavité d’accès à l’obturation endodontique : irriguer oui mais comment ?
Tara Mc Mahon - Adapter ses techniques de mise en forme et d’obturation canalaires à sa pratique, est-ce possible ?
Hugues De Belenet - La fin de l’obturation canalaire n’est pas la fin du traitement endodontique : Étanchéité coronaire temporaire et définitive : les principes à respecter
Résumé :
L’omnipraticien est souvent confronté à des difficultés lors de la réalisation d’un traitement endodontique qui peuvent en compromettre à terme le succès. L’objectif de cette séance est de rappeler au praticien les éléments indispensables au bon déroulement d’une séquence endodontique pour lui permettre d’augmenter sa sérénité et son efficacité s’ils sont suivis et appliqués rigoureusement.
L’urgence par exemple est souvent une phase qui peut être anxiogène pour le praticien, cependant prendre le temps d’établir un diagnostic précis, de faire le geste thérapeutique adapté et si besoin de proposer une prescription sont indispensables à la poursuite ensuite du traitement dans de meilleures conditions. Le point sera ensuite fait sur les dernières techniques d’irrigation endocanalaires et les conditions de leur efficacité. Quelles sont les solutions d’irrigation à privilégier en fonction du cas clinique ? Quels systèmes de mise en forme et d’obturation canalaires utiliser parmi les nombreuses propositions qui sont faites aux praticiens en termes de séquence, instrument unique, alliages nickel-titane traités thermiquement, monocône, compactage à chaud, etc. Peut-il réellement choisir en fonction de ses habitudes et/ou de ses difficultés ? Les principes de l’étanchéité coronaire ainsi que le choix de matériaux adaptés à la situation clinique qui sont les garants du maintien de l’asepsie ou de l’antisepsie mises en place lors de toutes les étapes du traitement, clôtureront la séance.