26/11/2021 - 14:00-17:00
Endodontie
Thématique
D74 -Séance de l'ESE// L’économie tissulaire en Endodontie.
Objectifs :
_Définir le concept d’endodontie minimalement invasive.
_Évaluer la compatibilité avec les objectifs biologiques du traitement.
_Appréhender les complications de ces traitements.
Responsable Scientifique : Dorothée Louis-Olszewski
Conférenciers :
Jean-Yves Cochet - Chirurgie Endodontique Mini Invasive : respecter pour mieux régénérer
Hal Duncan - Minimally Invasive Vital Pulp Treatment: Can we predictably get more for less?
Gianlucca Gambarini - Rationally invasive preparation with martensitic NiTi instruments
Résumé :
La prise de conscience de l’importance de la préservation tissulaire a permis le développement d’une dentisterie dite « minimalement invasive » C’est une, sinon la plus importante des évolutions de notre profession ces dernières années.
Le concept d’endodontie minimalement invasive, décrit pour la première fois en 2009, se distingue de l’approche endodontique « conventionnelle » par la volonté de porter l’économie tissulaire au centre des traitements endodontiques. Mais peut-on réellement envisager une approche minimalement invasive en ce qui concerne la prise de décision, la réalisation de la cavité d’accès et la mise en forme canalaire lors d’un traitement endodontique ou d’une microchirurgie endodontique? Vouloir conserver et préserver un maximum de tissus est séduisant, mais cela correspond-il aux objectifs biologiques de nos traitements endodontiques? Les thérapeutiques de préservation de la vitalité pulpaire ne risquent-elles pas de générer de futures complications ?
Cette séance, organisée en partenariat avec l’European Society of Endodontology (ESE) se propose de débattre de tous ces thèmes.