24/11/2021 - 11:00-12:00
Numérique
L'Essentiel
B20 -La CFAO directe, une opportunité dans le contexte actuel ?
Objectifs :
_Appréhender l’intérêt de la CFAO pour sa structure professionnelle.
_Savoir arbitrer entre CFAO directe, semi directe et indirecte.
_Optimiser son organisation autour de l’outil CFAO.
Responsable Scientifique : Stéphane Cazier
Conférenciers :
Olivier Lemaire - La CFAO directe, une réponse au contexte actuel ?
Résumé :
Ces derniers mois ont été marqués par l’émergence d’importantes problématiques ; sanitaire avec l’apparition du coronavirus, économique avec la crise induite mais aussi conventionnelle avec les paniers de soins à RAC 0 ou RAC modéré.
Ce contexte a bouleversé le fonctionnement de nos cabinets dans lesquels la CFAO peut offrir de véritables perspectives. Chaque praticien possédant une chaine CFAO devra définir et acquérir la compétence nécessaire à son optimisation et permettre ainsi d’arbitrer entre CFAO directe et semi directe dans son exercice au quotidien.
Des paramètres devront être définis afin de guider le praticien dans l’indication d’une CFAO directe. Ils seront personnalisables et devront être adaptés à chaque situation et en chaque instant.
Le prescripteur gardera un libre arbitre dans une réalisation directe ou semi directe, et il est important qu’il puisse envisager une éventuelle modification de cet arbitrage en cours de traitement.
L’indication clinique sera essentielle à la prise de décision, notamment sur l’usage des matériaux requis, la nécessité d’une temporisation tissulaire et /ou fonctionnelle mais aussi la situation géographique du patient et sa disponibilité.
L’épisode sanitaire de cette année plaide fortement vers une limitation du déplacement des patients, une réduction du flux interne dans nos structures, une asepsie optimale de nos moyens d’empreintes. L’outil CFAO sous sa forme directe s’inscrit alors totalement dans cette volonté de réduire les possibilités de contamination et de protection des personnes.
Le contexte socio-économique actuel nécessite une réflexion globale sur l’organisation de son cabinet et sur sa rentabilité. La réduction du nombre de séances, le regroupement d’actes, autant d’arguments pour une thérapeutique via CFAO directe en restant et en respectant le cadre de la nouvelle convention.