B26 – Retraitement canalaire en une séance : analyse temps par temps

Objectifs :

_Identifier les difficultés liées au retraitement afin de les anticiper.
_Connaître les critères de validation de chaque temps opératoire.
_Appréhender l’ergonomie de travail à quatre mains.

Responsable scientifique :

Valentin Marchi

Intervenants :

Brice Riera

Ghina Al Khourdaji

Résumé :

La pathologie d’origine endodontique est de nature infectieuse. Le traitement canalaire a pour but de prévenir ou de traiter l’infection intra-radiculaire, afin de (re)mettre la dent dans un contexte biologique favorable à la cicatrisation osseuse ou au maintien de sa santé péri-apicale. Bien que de bon pronostic, ce traitement peut ne pas être efficace. Face à cette nouvelle situation, un retraitement canalaire peut s’avérer nécessaire. Cet acte, souvent perçu comme compliqué et aléatoire par rapport au traitement initial, soulève nombre de questions et de difficultés : par quels moyens désobturer ? Comment obtenir la perméabilité et sécuriser la trajectoire canalaire ? Comment mener de façon fiable et reproductible les étapes suivantes d’instrumentation, de désinfection et d’obturation une seule séance ? Ces différentes notions seront abordées au cours d’une démonstration clinique en direct, d’un retraitement canalaire sur une molaire.