D73 – La révolution des Zircones monolithiques : l’indispensable à connaître et les limites

Objectifs :

_Connaître les différentes zircones mises sur le marché et leurs spécificités.
_Intégrer les particularités des zircones monolithiques dans le Workflow.
_Gérer la communication avec le laboratoire de prothèse.

Responsable scientifique :

Bruno Jacquot

Intervenants :

Dorian Bonnafous

Résumé :

Par rapport à la traditionnelle Zircone stratifiée, les nouvelles Zircones monolithiques améliorent sensiblement la translucidité mais surtout limitent les complications mécaniques et permettent des préparations plus économes en tissu sain. C’est un vrai changement de paradigme et la connaissance des spécificités des différentes zircones mises sur le marché est un prérequis indispensable, avec différentes questions qui peuvent se poser. Comment les industriels associent résistance et esthétique en proposant des blocs ou des disques en zircone mono-poudre mais aussi plus récemment en zircones bi-poudres ? Quelles sont les limites des zircones monolithiques pour les couronnes et surtout les bridges et peut-on envisager de les utiliser pour des inlays-onlays ou des facettes ? Est-il concevable d’utiliser des préparations de type Vertiprep que l’on retrouve beaucoup sur les réseaux sociaux ? Conception monolithique pure ou association avec un cut-back, et quid de la nomenclature ? Faut-il envisager de demander au laboratoire de réaliser un glaçage ou des traitements thermiques de régénération ? Enfin, dans quelles situations cliniques pouvons-nous choisir le scellement ou le collage ?