D85 – Votre 1er sinus-lift : comment faire ?

Objectifs :

_Savoir diagnostiquer les critères de santé sinusienne
_Savoir poser les bonnes indications et identifier les obstacles anatomiques
_Connaître les grandes étapes des différentes techniques : abord latéraux et
abords crestaux.

Responsable scientifique :

Olivier De Monck d'Uzer

Intervenants :

Olivier De Monck d'Uzer
Comment réussir son premier soulevé de sinus par voie latérale ?

Guillaume Drouhet
Comment réussir son premier soulevé de sinus par voie crestale ?

Résumé :

Les réhabilitations implantaires en secteur maxillaire postérieur nous confrontent très
souvent à une hauteur osseuse faible. Cela est la conséquence des phénomènes de
pneumatisation du sinus maxillaire et de résorption osseuse centipète postextractionnels.
Les techniques de greffes osseuses sous sinusiennes permettent de reconstruire un
volume osseux suffisant pour la mise en place des implants dentaires, avec un taux de
succès des réhabilitations prothétiques implantaires identique à celui des implants
placés dans l’os natif.
Lors de cette conférence, nous ferons le point sur les éléments à prendre en compte
avant d’envisager toute technique de surrélévation sinusienne. Nous verrons les
principaux critères de santé sinusienne et ORL à diagnostiquer, ainsi que les
caractéristiques anatomiques et obstacles à évaluer avant tout acte de ce type.
Nous décrirons ensuite les deux grandes techniques visant à augmenter la hauteur
osseuses sous-sinusienne : abords latéraux et abords crestaux. Nous en verrons les
indications, et les différentes étapes.