D87 – Les aligneurs en omnipratique : quels intérêts ? Quelles indications ? Quelles limites ?

Objectifs :

- connaître les indications des aligneurs et la faisabilité par l’omnipraticien
⁃ pouvoir intégrer les aligneurs dans une pratique quotidienne
⁃ savoir exactement ce que chaque type de traitement nécessite en terme de contention, afin
d’ assurer la pérennité du résultat

Responsable scientifique :

Laure Jamot

Intervenants :

Adrien Marinetti

Stéphane de Crozals

Résumé :

L’apparition dans les cabinets de la caméra optique a grandement facilité la mise en oeuvre
des traitements par aligneurs , à tel point que ces traitements sont maintenant tout à fait à la
portée des omnipraticiens

Quasiment invisible et beaucoup plus confortable qu’un appareil multi-attaches, les
aligneurs sont facilement acceptés par les patients,

Les indications sont nombreuses :
⁃ dans le cadre d’un traitement pré-implantaire pour ouvrir les espaces
⁃ Dans le cadre d’un traitement pré-prothétique pour répartir les espaces et ainsi optimiser
la dimension des futures prothèses
⁃ Mais aussi dans le cadre d’encombrements antérieurs mais sans malocclusion associée

L’expérience du praticien permettra évidemment d’élargir ces indications .

Les traitements par aligneurs nécessitent non seulement des connaissances en orthodontie
mais aussi d’être prudent pour ne pas se retrouver dans une impasse orthodontique.